Les autorités du Cameroun doivent veiller au respect des droits du journaliste et lanceur d’alerte Paul Chouta

By May 30, 2019Press Release

Yaoundé 30 Mai 2019

 

Paradigm Initiative a appris avec beaucoup de regret la procédure arbitraire ayant conduit à l’arrestation et à la détention du lanceur d’alerte et journaliste Camerounais, Paul Chouta, le mardi 28 mai 2019.

Arrêté dans la nuit du mardi 28 mai 2019 au quartier Biyem-Assi  (Yaoundé) par six (06) policiers habillés en civil sur une plainte de l’écrivaine Callixte Beyala pour diffamation, le journaliste de l’un des sites d’information les plus  visités du pays, CamerounWeb, a été auditionné toute la journée d’hier mercredi et sera présenté devant la parquet le vendredi 31 mai 2019 selon la presse locale. Sa défense est assurée par Me Emmanuel Simh.

Paradigm Initiative souhaite porter à l’attention de l’opinion nationale et internationale que cette procédure d’arrestation qui s’apparente à un enlèvement est en violation des articles 31 et 118 (alinéas 1 et 2) du code de procédure pénale en vigueur au Cameroun.

Cette arrestation est par ailleurs, une atteinte grave à la liberté  d’expression en violation de la Constitution de 1996 et de la résolution adoptée en 2016 par la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CADHP)  qui impose aux Etats de “respecter et protéger le droit des citoyens à la liberté d’information et d’expression par l’accès aux services de l’Internet”.

Nous appelons les autorités camerounaises aux respects des droits de M. Paul Chouta en tant que citoyen et journaliste ainsi qu’au respect des procédures prévues par la loi pour lui permettre de s’expliquer sur les accusations portées à son encontre.

 

A propos de Paradigm Initiative

Paradigm Initiative est une entreprise sociale qui favorise l’inclusion numérique par les TICs et défend les droits numériques afin d’améliorer les moyens de subsistance des jeunes défavorisés. À travers nos bureaux au Nigéria (Aba, Abuja, Ajegunle, Kano et Yaba), au Cameroun, au Togo, en Zambie et en Tanzanie, nous travaillons au renforcement des droits numériques et à l’inclusion numérique en Afrique.

en_USEnglish
fr_FRFrench en_USEnglish