Trois organisations de la société civile organiseront la troisième édition de leur conférence sur les nouveaux médias, les citoyens et la gouvernance à Abuja

Trois organisations de la société civile, à savoir Enough is Enough Nigeria, Paradigm Initiative et BudgiT La troisième édition de leur conférence sur les nouveaux médias, les citoyens et la gouvernance aura lieu à Abuja en octobre. Les organisateurs ont fait savoir que l'inscription à la conférence était ouverte.

Selon Yemi Adamolekun, directeur exécutif d'EiE Nigeria, «la conférence mettra en lumière la manière dont les nouveaux médias exploitent la technologie et les plates-formes pour connecter, organiser et partager des informations de manière innovante. En tant que sous-ensemble de nouveaux médias, les «médias sociaux» requièrent une interaction et c'est cet élément qui ouvre des zones de risque: les problèmes de sécurité et de confidentialité. "  

"Les médias sociaux ont continué de jouer un rôle crucial dans le paysage politique du monde. Les titulaires de postes politiques (élus et nommés), les militants des bureaux politiques, les ministères et les organismes gouvernementaux ont utilisé les médias sociaux comme outil pour attirer et mobiliser les électeurs qui bénéficient de leurs services », a ajouté Adamolekun.

Chidi Odinkalu, l’ancien président de la Commission nationale des droits de l’homme, présentera le discours liminaire, tandis que la conférence devrait accueillir de grands penseurs de toute l’Afrique en tant que conférenciers invités.

Il convient de rappeler que la deuxième édition de la conférence s’est tenue en octobre 2016, soit 18 mois après que le Nigéria eut assisté à l’éviction pacifique d’un président sortant par le biais du scrutin; la première fois dans l'histoire démocratique du Nigeria. La conférence a fait suite à plusieurs discussions sur l’utilisation des nouveaux médias lors des élections et comme un outil permettant de demander des comptes aux responsables gouvernementaux et aux institutions. La 3ème édition de la conférence aura lieu à Abuja, au Nigeria, les 24 et 25 octobre 2018.

Parlant du développement, Oluseun Onigbinde, le co-fondateur de BudgiT "La conférence crée un moyen de discuter des droits et des responsabilités des citoyens et du gouvernement en utilisant les nouveaux médias de manière mutuellement bénéfique. Le NMCG comprendra une série de panels sur la sécurité nationale, la conduite des médias sociaux, des séances d’orientation et des sessions techniques nationales, avec des experts et des voix de premier plan en Afrique invités à prendre la parole lors de la conférence de deux jours. "

Tope Ogundipe, la directrice du programme de l’initiative Paradigm, a appelé les citoyens actifs à s’inscrire pour assister à la conférence afin de s’assurer que leurs voix soient entendues. "La gouvernance au 21ème siècle est une affaire de citoyens. Le bureau du citoyen est le bureau le plus important de la politique contemporaine et nous devons tous jouer notre rôle pour assurer la bonne gouvernance en tirant parti de notre pouvoir citoyen. La conférence sur les NMCG est une autre occasion de trouver de meilleurs moyens de déployer le pouvoir des citoyens pour le bien de notre société », a-t-elle conclu. 

Pour plus d'informations sur cette version, veuillez envoyer un mail à médias@newmediagov.ng.

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench