Paradigm Initiative annonce les lauréats 2020 de la bourse pour les journalistes africains

Ghana, Accra – [4 juin 2020] – Paradigm Initiative, une entreprise sociale panafricaine qui milite pour les droits numériques et l’inclusion digitale en Afrique, a annoncé la sélection de quatre journalistes africains pour la troisième édition de sa bourse pour les droits numériques et l’inclusion digitale. La bourse a attiré 430 candidatures de 30 pays en 2020.

 « La bourse pour les droits numériques et l’inclusion digitale continue de définir des normes en matière de développement des compétences des journalistes africains. Nos boursiers affichent des normes d’engagement extrêmement élevées en matière de droits numériques et l’inclusion digitale dans leur pays – ce qui résume l’esprit de Paradigm Initiative », a déclaré Emmanuel Vitus, responsable de la communication de Paradigm Initiative et gestionnaire de  la bourse. 

Bulanda Nkhowani, responsable du programme sur les droits numériques de Paradigm Initiative pour l’Afrique australe et membre du comité de sélection du programme de bourses, a déclaré : « cette année nous avons reçu de nombreuses candidatures de grande qualité, couvrant une vaste palette de disciplines surtout les droits numériques. » 

« Nous sommes ravis de la qualité des candidatures que la bourse a attirées malgré les défis actuels de la pandémie de COVID-19 », a ajouté Nkhowani.

Chaque année depuis 2018, Paradigm Initiative sélectionne un groupe de journalistes diversifiés parmi une palette de candidats compétitifs pour participer au programme de bourses, une expérience d’apprentissage intégré intensif de 5 mois. Jusqu’à présent, 4 journalistes du Ghana, du Nigéria et du Lesotho ont bénéficié de cette expérience solide et transformatrice.

Voici les journalistes lauréats de 2020 

  • Shaban Abdur Rahman Alfa, journaliste  numérique à Africanews, République du Congo
  • Khalifa Said, journaliste indépendante bilingue basée à Dar es-Salaam, Tanzanie
  • Sinatou Saka, journaliste et chef de projet éditorial à Radio France Internationale, France
  • Abisola Olasupo, journaliste multimédia au journal The Guardian, Nigéria

 Les boursiers 2020 se réuniront pour la première fois le 9 juin 2020 pour un webinaire d’orientation, où ils participeront à des séances d’orientation et de formation menées par l’équipe de direction de Paradigm Initiative. L’orientation sera suivie de programmes de formation et une collaboration en ligne avec les bureaux de Paradigm Initiative au Nigeria, au Cameroun, au Ghana, au Kenya et en Zambie. Chaque boursier sera chargé d’écrire des articles thématiques sur les droits numériques et l’inclusion digitale, et également éligible pour bénéficier d’un soutien financier pour des projets de reportages à grande échelle.

À propos des boursiers 2020 

Abisola Olasupo est journaliste multimédia et travaille actuellement avec le journal The Guardian au Nigeria. En tant que journaliste, elle a écrit des articles  sur des thématiques liées à la politique et au mode de vie pour  le site Web et le journal The Guardian. En plus d’écrire des articles, elle est scénariste, productrice et présentatrice chevronnée pour Guardian TV. Abisola a présenté et produit des reportages, des émissions et des documentaires sur les chaînes de télévision numérique de Guardian. Elle s’intéresse au Nigeria, à l’Afrique et aux affaires mondiales. Abisola aime raconter des histoires d’intérêt humain et aussi explorer de nouvelles cultures lorsqu’elle voyage. Abisola a également suivi des formations et des ateliers qui ont façonné ses deux années de travail en tant que journaliste. Abisola est titulaire d’une licence en anglais à l’Université d’Ibadan.

 Abdur Rahman Alfa Shaban, est un journaliste multimédia chez Africanews – une chaîne panafricaine bilingue opérant depuis Pointe Noire en République du Congo. Né à Accra, au Ghana, Shaban rêvait d’être journaliste radio jusqu’à ce le destin le balance dans l’univers de la presse écrite après une licence en journalisme obtenu à l’institut supérieur de journalisme du Ghana. Il a travaillé avec un journal privé, le New Crusading GUIDE, avant de passer au cinéma documentaire pendant cinq ans. Shaban a atterri dans le journalisme en ligne il y a cinq ans et a depuis consolidé son expertise dans ce qui est aujourd’hui un espace de journalisme en pleines mutations sur le continent. Avec son rôle actuel en tant que responsable du site anglais de Africanews, Shaban bénéficie d’une couverture qui comprend un mélange engageant d’actualités, de sports, de technologies et de contenus de culture avec une perspective africaine. Il est technophile et passionné de médias sociaux.

 Sinatou Saka est spécialiste de la recherche sur le numérique dans des domaines qui permettent de travailler sur les problèmes de société en Afrique. Dans ce sens elle coordonne le RFI Challenge App Afrique. Sinatou Saka a commencé sa carrière à l’ORTB, puis à l’agence Bénin presse, où elle a développé toute la stratégie de l’agence en tant que journaliste et responsable du numérique. Avant de rejoindre RFI en France, Sinatou a travaillé comme rédactrice en chef du magazine Afrikarchi, basé en France. Elle a également élaboré une étude complète sur le développement numérique en Afrique, mandatée par l’agence française de coopération média. Sinatou Saka a créé la plateforme Idémi pour favoriser et aider à la création de supports numériques dans les langues africaines sur la toile.

Khalifa Said est un journaliste indépendant bilingue basé à Dar es-Salaam, en Tanzanie. Il s’est forgé une réputation dans le paysage médiatique du pays en se lançant dans plusieurs investigations que beaucoup considèrent comme risquées compte tenu de la situation politique de la Tanzanie. Said est diplômé de l’université Tumanini de Dar es-Salaam avec une licence en communications de masse. Said a travaillé pour The Citizen, le  journal anglais le plus connu de la Tanzanie, pendant trois ans, à la fois comme journaliste et analyste politique, où il a eu l’occasion de se familiariser avec le fonctionnement interne du pays de ses systèmes politiques, sociaux et économiques. Said a écrit de nombreux articles sur le développement politique de la Tanzanie et a fourni d’innombrables reportages sur les questions de citoyenneté, politique, bonne gouvernance, droits numériques, droits de l’homme et parfois même des affaires politiques mondiales et régionales. Les travaux de Said sont également apparus dans des publications majeures et régionales comme The Elephant et Africa is a Country, où il a publié plusieurs chroniques sur le développement de la Tanzanie, en particulier dans sa gestion de la pandémie de COVID-19.

 À propos de la bourse pour les droits numériques et l’inclusion

Le programme de bourse 2020 vise à impliquer les professionnels de médias dans le travail quotidien de Paradigm Initiative dans les domaines des droits numériques et de l’inclusion numérique en Afrique. Pendant 4 mois, les journalistes auront le change de collaborer avec les équipes de Paradigm Initiative à Lagos, Aba, Abuja et Kano (Nigeria), à Yaoundé (Cameroun), Lusaka (Zambie), à Nairobi (Kenya) et à Accra (Ghana). Ce programme de bourse permettra aux professionnels des médias de mieux cerner les domaines des droits numériques et de l’inclusion numérique qui sont généralement sous-estimés dans les efforts de développement au niveau national et régional. Cette bourse offre une opportunité aux journalistes en milieu de carrière de se familiariser avec les droits numériques, ainsi qu’aux efforts de plaidoyer et d’intervention en matière d’inclusion numérique en Afrique. Les journalistes travailleront avec Paradigm Initiative sur divers projets et contribueront à améliorer la compréhension du public des questions de droits numériques et d’inclusion en Afrique.

 À propos de Paradigm Initiative

Paradigm Initiative (PIN) est une organisation à but non lucratif qui construit des systèmes d’appui basés sur les TIC et défend les droits numériques afin d’améliorer les conditions de vie des jeunes Africains défavorisés. Les programmes d’inclusion numérique de l’organisation comprennent une école de préparation au numérique pour les jeunes vivant dans des communautés mal desservies (LIFE) et une école de génie logiciel ciblant les jeunes Nigérians à fort potentiel (Dufuna). Les deux programmes sont délibérément axés sur la participation égale des femmes et des jeunes filles. Le programme de défense des droits numériques est axé sur l’élaboration de politiques publiques pour la liberté de l’Internet en Afrique avec nos bureaux à Abuja, au Nigeria (couvrant l’Ouest anglophone région Afrique) ; Yaoundé, Cameroun (Afrique centrale) ; Nairobi (Afrique de l’Est), Accra (Ghana) et Lusaka, Zambie (Afrique australe). Paradigm Initiative a travaillé depuis 2007 dans plusieurs communautés au Nigeria, et à travers l’Afrique à partir de 2017, en construisant une image de confiance auprès des communautés et une culture organisationnelle qui nous positionne comme une entreprise sociale de premier plan dans le domaine des TIC pour le développement et des droits numériques sur le continent. Paradigm Initiative est également l’organisateur du Forum sur les droits numériques et l’inclusion (DRIF), un forum panafricain bilingue qui se tient chaque année depuis 2013. 

Pour toute demande de renseignements à propos de ce communiqué de presse, veuillez envoyer un courriel à media@paradigmhq.org

 

 

 

 

en_USEnglish
fr_FRFrench en_USEnglish